Olivier Tomasini

Biographie

 

Né en 1962 à Grenoble, architecte et licencié de philosophie, Olivier Tomasini est conservateur, responsable du Musée Stendhal. Il a été membre fondateur et président de la Maison de la Photographie de Grenoble. Au Musée de Grenoble, il a été commissaire de plusieurs expositions: William Klein, derniers travaux - Figures parfaites, la nouvelle vision en France de 1925 à1945 - Vues d’architectures, photographies des XIXe et XXe siècles. Il a exposé en 2004 et 2008 à la Galerie Cupillard anciennement rue Voltaire à Grenoble, puis à la galerie LWS Lucie Weill & Seligmann rue Bonaparte à Paris ainsi qu’à la librairie Le square à Grenoble en 2012. Pour 2016, il prépare une exposition à Venise près du Grand canal. Un ouvrage « Vanités plurielles » publié aux éditions Critères est consacré à son travail.

 

Travail photographique

 

Il y a des travaux artistiques voués d’emblée à une sorte d’effacement, de discrétion revendiquée, éloignée des pratiques de l’habituelle production esthétique. Olivier Tomasini, esthète minutieux, romantique tempéré, dandy paradoxal, postule pour le noir et blanc et mise à contre-courant en présentant des oeuvres intimistes qui sont le reflet d’une poétique de la vie. Qu’il s’agisse d’un bouquet de fleurs, d’une présence humaine ou de l’aura d’objets quotidiens, ses images expriment les émotions perçues par chacun et maintes fois écartées sous l’emprise du quotidien. Bien sûr, l’ombre de Stendhal s’étend ici partout, mais comme l’écrit Annie Ernaux à propos de ce travail: "C’est à Baudelaire que je pense, à sa conception de la Beauté comme un rêve de pierre, qui hait le mouvement qui déplace les lignes, qui jamais ne pleure ni ne rit. Il y a, dans la géométrie idéale des compositions, dans la suspension des gestes, les poses, dans ces regards tournés loin du monde ou vers l’intérieur, l’aspiration à une sorte de perfection mortelle".