Yann Bigant

Fragments

Les éclats de la réalité physique se recomposent perpétuellement en graphismes de lumières et d’ombres. L’opportunisme du photographe est de saisir cette combinaison de signes aperçue sous un certain angle, archivant et partageant leur sens visuel. Ces images sont le début d’une bibliothèque, d’une sémiologie personelle du monde des choses.